DES PARCS NATIONAUX INCONNUS

De nombreux parcs nationaux thaïlandais sont inconnus chez nous – et c’est absolument injuste ! Ils offrent des expériences de vacances d’une beauté surprenante au milieu d’une nature idyllique.

 

La Thaïlande se caractérise par une nature extraordinaire et très diversifiée. Sur les 250 000 espèces végétales connues dans le monde, 15 000 sont endémiques en Thaïlande. Ce sont surtout les forêts très denses qui offrent aux animaux et aux plantes les plus divers un lieu où croître et vivre. En raison de la menace que les humains font peser sur la flore et la faune, le premier parc national de Thaïlande, le Khao Yai, a ouvert ses portes en 1962. Depuis lors, plus de 140 autres sites ont suivi. Les parcs couvrent une surface considérable de 33 904 kilomètres carrés, ce qui correspond en pourcentage par rapport à la surface du pays à l’un des taux les plus élevés du monde.

 

Les parcs nationaux avec leurs cascades, leurs points de vue et leurs emplacements de pique-nique en pleine nature sont particulièrement appréciés durant les weekends et les jours fériés, non seulement par les touristes, mais également par les habitants du pays. Ils sont un peu plus calmes en semaine et permettent alors de réellement profiter de la nature. Dans plusieurs parcs, il est également possible de réserver des nuitées.

 

Le parc national Khao Yai

Ce n’est pas seulement le parc national le plus ancien et le plus populaire de Thaïlande, mais il figure  galement depuis 2005 sur la Liste du patrimoine mondial culturel et naturel de l’humanité de l’UNESCO. Ce parc est situé à 200 kilomètres au nord-est de Bangkok et abrite plus de 70 mammifères différents, y compris des éléphants, des léopards, des chiens sauvages asiatiques et des singes de différentes races. Ce qui est particulièrement impressionnant est la possibilité d’y observer les animaux dans leur environnement naturel. Sur sa surface de 2 168 kilomètres carrés s'étendent des forêts sèches, humides et brumeuses, avec plus de 2 000 espèces végétales différentes. Les nombreux sentiers de randonnée offrent un excellent moyen pour explorer cette diversité. La meilleure période pour visiter ce parc est d’octobre à février, lorsqu’il pleut de temps à autre. Les cascades sont alors nettement plus grandes et la flore s’épanouit dans un vert magnifiquement intense. Le parc étant facile à atteindre en bus depuis Bangkok, il est également possible de le visiter en une journée.

 

Le parc national Khao Sok

Ce parc situé dans la province de Surat Thani est particulièrement intéressant pour les observateurs d'oiseaux et les fans de botanique. Plus de 180 espèces d'oiseaux peuvent être observées dans les sommets des arbres. Des

espèces d’animaux rares comme des éléphants sauvages, des bœufs de Sunda (Banteng) ou des ours malais vivent dans ce parc d’une surface de 739 kilomètres carrés et qui peut être exploré par deux sentiers de donnée fléchés. Des espèces végétales très peu représentées dans le monde y sont également chez elles. Des lianes, des bambous, des fougères et de gigantesques plantes de rotin ne constituent qu’une petite partie de ce paradis biologique. L'une des principales attractions pour les fans de plantes est la Bua Phut. On ne trouve cette fleur, également appelée Rafflesia Kerri Meyer, que dans le parc national Khao Sok. Elle atteint une taille surprenante de 80 centimètres. Pour observer cette magnificence, il faut se trouver en Thaïlande entre octobre et décembre et marcher de 5 à 8 heures, car elle ne fleurit que durant cette période et dans des endroits très particuliers. L’apparence de cette fleur extraordinaire est bien plus séduisante que son parfum : elle émet une odeur de décomposition.

 

Parc national Doi Inthanon

Ce parc de 482 km2 est situé dans le nord de la Thaïlande, dans la province de Chiang Mai. La plus haute montagne de Thaïlande trône au centre de ce parc. Le Doi Inthanon a une altitude de 2 565 mètres et offre depuis sa cime une vue vertigineuse à tous ceux qui sont disposés à le gravir. Grâce aux températures plus basses, une grande diversité de plantes qui ne poussent nulle part ailleurs en Thaïlande s’épanouit au pied de la montagne. Outre les plantes vertes, il y a également un grand éventail de fleurs asiatiques, de nombreuses cascades et de belles randonnées à découvrir. Pour ceux qui ne parviennent plus à détacher leur regard de cette magnificence d’une beauté à couper le souffle, des possibilités d’hébergement sont proposées dans des bungalows et des tentes.

 

Le parc national Erawan

Le parc national Erawan est situé dans la province de Kachanaburi (centre de la Thaïlande). Les fleuves Kwai Noi et Kwai Yai coulent à travers des vallées de montagne couvertes d’arbres à feuilles persistantes typiques de

l'Asie du Sud et de forêts de bambous. La principale attraction du parc national Erawan est incontestablement son impressionnante cascade à sept niveaux, avec son eau d’un vert émeraude et ses terrasses de concrétion – elle est réputée l’une des plus belles de Thaïlande. Un sentier de randonnée monte parallèlement à la cascade jusqu'au septième niveau. Il vaut également la peine de visiter la caverne Pra That avec ses remarquables stalagmites et stalactites. Près de l'administration du parc, il est possible de louer des bungalows.

 

Le parc national Tarutao

Cet archipel situé au sud-ouest de la mer d’Andaman comprend 51 îles et a été déclaré réserve naturelle en 1974. Il a ainsi été la première zone protégée en Thaïlande. Et cela a permis de préserver un empire de forêts tropicales quasiment vierges, des récifs de coraux absolument intacts, une diversité fascinante d’animaux et de plantes ainsi que des plages de sable, propres et blanches comme la neige. Sa surface est de plus de 1 400 km2. Le premier point de départ pour visiter ce parc national est situé sur l'île Ko Tarutao : il est impératif de se rendre au quartier général de l'administration de la protection de nature avant la première visite, car ceux qui ne paient pas leur entrée risquent une amende 20 fois plus élevée que le prix du billet. La période de voyage idéale est entre novembre et avril.