le moyens de transport

Les voyages en Thaïlande ont un charme tout à fait particulier. Une mini-aventure en tuk-tuk, un voyage sur un bateau Longtail, des bus très confortables, des trains et des avions de la plus haute qualité. Que votre budget soit luxueux ou restreint, le réseau de lignes bien développé dans le pays du sourire est en mesure de répondre à toutes les attentes.

 

Les bateaux

Les bateaux qui circulent sur le fleuve Chao Phraya offrent une charmante alternative à la circulation routière de Bangkok. Le choix est varié et va depuis les très populaires bateaux Express et Klong jusqu'à de confortables bateaux-restaurants. Pour les touristes, une promenade en bateau de Bangkok à Ayuthaya et Bang Pa In en vaut réellement la peine. Dans le sud de la Thaïlande, des bateaux font régulièrement la navette entre la terre ferme et les îles.

 

Les bus

Il existe un grand choix entre les différentes catégories de bus de l’entreprise nationale Borisat Khon Song et ceux d’entreprises privées. Les bus locaux à bas prix ne sont recommandés que pour de courts trajets. Les bus plus confortables, climatisés et avec peu de places assises sont plus agréables pour les longs trajets, et la différence de prix se justifie. L'utilisation desnombreux bus de ville à Bangkok n’est recommandée que pour les voyageurs disposant de beaucoup de temps, car il est souvent très difficile de localiser leurs arrêts et leurs horaires ainsi que leurs destinations.

 

Chemin de fer

Un moyen de transport fiable, sûr et bon marché est le chemin de fer du State Railway of Thailand. La 1ère et la 2ème classe correspondent aux normes européennes, mais le confort et la vitesse des trains varient selon les catégories de trains. Le nœud ferroviaire le plus important du réseau de lignes est la gare centrale Hua Lamphong de Bangkok, située à l’extrémité ouest de Rama I Road. Toutes les lignes ferroviaires y ont leur point de départ ou leur terminus. D'ici les trains partent en étoile vers le nord (à Chiang Mai), vers le nord-est (terminus à Nong Khai et Ubon Ratchathani), vers l’est (à Aranyaprathet) et le sud (Butterworth). Les trains sont confortables, mais un peu plus lents que les bus. Pour les amateurs de chemin de fer, le Thailand Rail Pass offre une possibilité pleine de charme d'explorer le pays en train. Ce passeport est valable 20 jours pour la totalité du réseau ferroviaire et permet d’obtenir autant de billets qu’on le désire pour voyager en train. Cependant, il n’est disponible qu’à la gare centrale de Bangkok.

 

Les vélos

Seuls les Thaïlandais les plus pauvres du pays utilisent le vélo comme moyen de locomotion. Ceux qui peuvent se le permettre achètent une moto ou une voiture. C’est pourquoi il peut arriver que les autochtones regardent avec un certain mépris les touristes qui se déplacent à vélo. Toutefois, avec ses routes côtières et ses parcs naturels, la Thaïlande est un paradis pour les cyclistes.

 

L'avion

La plupart des visiteurs arrivent en Thaïlande par l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok qui est une importante plaque tournante en Asie du Sud-Est. Depuis la Suisse, Swiss et Thai Airways proposent des vols directs de Zurich à Bangkok. Avec Edelweiss, les vols sont directs pour Phuket. Mais les compagnies qui offrent également de bonnes conditions sont Etihad Airways à partir de Genève, Turkish Airlines à partir de Zurich, Genève et Bâle ainsi que Singapore Airlines, Emirates, SAS, Finnair, Lufthansa, Austrian Airlines et Royal Jordanian à partir de Zurich et certains à partir de Genève. Étant donné que les prix des vols varient, il vaut la peine de consulter les offres le plus tôt possible. La Thaïlande dispose d'un réseau intérieur de lignes aériennes bien aménagé. Des vols intérieurs sont également proposés entre autres par Bangkok Airways, Nok Air et Thai Airways.

  

Voitures de location

La circulation routière est bien développée en Thaïlande et le pays peut parfaitement être exploré avec une voiture de location. Les grandes routes les plus importantes vers le nord, le nord-est, l'est ainsi que le sud  omportent quasiment toutes de quatre à six voies. En Thaïlande, la circulation s’effectue à gauche, ce qui est quelque peu inusuel, mais la plupart des « conducteurs à droite » s’y habituent en peu de temps. La  ignalisation des rues est généralement disponible en thaï et en anglais. La limitation de vitesse est de 90 km/h sur les highways, de 120 km/h sur les autoroutes. Dans tous les lieux touristiques, il est possible de louer des véhicules à moteur pour une courte ou une longue durée. Il est recommandé de s’adresser à des loueurs de renommée  nternationale, car ces derniers assurent non seulement l'entretien du véhicule, mais accordent également de l’importance à une couverture suffisante sur le plan des assurances. Un permis de conduire international est exigé pour la réservation d'une voiture de location.

 

Motos

Dans presque tous les lieux touristiques du nord et sur la plupart des îles, il est possible de louer des motos à un prix intéressant. Les passionnés de moto trouveront les circuits idéaux surtout dans le nord, à partir de Chiang Mai. Une merveilleuse possibilité est également celle de traverser le grand nord et le nord-est en  ongeant le Mékong. La conduite d'une moto n’étant pas sans risque, il est indispensable de respecter les consignes de sécurité habituelles. Le port du casque est obligatoire. Il est également recommandé de porter des gants, des lunettes, des vêtements solides et des chaussures fermées.

 

Les taxis-motos

Les conducteurs de taxis-motos sont faciles à reconnaître grâce à leurs vestes bariolées avec un numéro sur le dos. Ils emmènent sur leur moto un ou deux passagers jusqu’à la destination de leur choix. Le prix du trajet est faible, mais il est nécessaire d’en convenir avant le départ.

 

Les songthaews

Les songthaews sont de petites camionnettes pick-up qui comportent deux rangées de sièges posées sur la surface du coffre et couvertes d’un toit. Songthaew signifie « deux rangées ». Dans de nombreuses villes de province, les songthaws circulent en permanence dans les rues sans suivre un trajet déterminé. Ceux qui souhaitent monter arrêtent le véhicule et indiquent leur destination au conducteur. Si cette dernière se trouve à peu près dans la direction où vont les autres passagers, on peut monter dans le véhicule.

 

Skytrain

Depuis décembre 1999, le Skytrain de Bangkok soulage la circulation dans la ville. Les deux lignes se croisent dans la gare de correspondance située à Siam Square. Les trajets du Skytrain représentent une longueur totale de 23,1 kilomètres et sont totalement guidés sur des pilotis en béton.

 

Taxis

Le taxi est le moyen de locomotion le plus rapide, le plus confortable et relativement bon marché à Bangkok et dans les alentours. Veiller à ce que le taximètre soit mis en marche, sans cela, prier le conducteur de le faire. Les chauffeurs de taxi ne parlent généralement pas l’anglais et ne reçoivent pas de pourboire – hormis pour des services particuliers.

 

Les tuk-tuks

Ces pousse-pousse motorisés circulent dans des villes comme Bangkok, Chiang Mai ou Trang. Il est recommandé de convenir du prix avant le départ.

 

Métro

Le métro de Bangkok dessert 18 stations sur un réseau de lignes d'environ 20 kilomètres de longueur. Les stations de métro climatisées et surveillées par vidéo ainsi que le confort du transport font du métro une alternative de transport en commun très populaire à Bangkok.